Collège au cinéma

Cahier des charges :

Collège au cinéma est un dispositif à vocation nationale qui repose sur l'engagement de plusieurs partenaires : le ministère de la Culture et de la Communication (CNC, DRAC, DDAT), le ministère de la Jeunesse, de l'Education nationale et de la Recherche (DESCO, inspections d'académie, collèges et équipes pédagogiques), les collectivités territoriales (Conseils Généraux) et les professionnels du cinéma (exploitants, distributeurs).

Le CNC est chargé de la coordination nationale du dispositif. A ce titre, il est l'interlocuteur des partenaires institutionnels et professionnels de l'opération. Il convoque et anime la commission nationale Collège au cinéma, valide les propositions de programmation de films et évalue l'opération. Il prend en charge le tirage et le sous-titrage des copies de films, la conception rédaction et l'impression des documents pédagogiques destinés aux enseignants et aux élèves ainsi que l'équipement des coordinations en ciné box.

Au niveau régional, les DRAC, interlocuteurs des partenaires institutionnels et professionnels locaux, soutiennent la coordination du dispositif dans les départements relevant de leur compétence et accompagnent la mise en oeuvre de l'action sur le terrain. Elles subventionnent les coordinations départementales.

Les collectivités territoriales accompagnent la mise en oeuvre de l'opération sur le terrain. Elles financent le coût des entrées des élèves dans les salles de cinéma, certaines actions locales culturelles et pédagogiques ainsi que le transport des collégiens vers les salles dans un souci d'aménagement du territoire.

Dans toutes ses composantes, le ministère de l'Education nationale met en place une politique de formation à destination des enseignants.

Au niveau départemental, l'Inspection académique, le Conseil Général, la DRAC, le coordinateur de l'opération, les représentants des exploitants locaux, les représentants des chefs d'établissement, voire d'autres acteurs locaux (festivals, formateurs, pôles régionaux d'éducation artistique) constituent un comité de pilotage qui définit les orientations et suit l'opération localement. C'est lui qui procède au choix des films, à partir de la liste nationale validée par le CNC. Ce choix s'applique alors à l'ensemble des collèges du département.

En concertation avec l'Inspection académique, le Conseil Général et la CNC, un coordinateur départemental (exploitant de salles de préférence) est choisi par la DRAC, après consultation des organisations professionnelles qui le subventionne pour ses activités de coordination du dispositif. Il est notamment chargé de coordonner les aspects techniques et logistiques de la circulation des copies de films, en liaison avec le CNC, les distributeurs et les autres salles du département.

Les enseignants bénéficient de séances de prévisionnements, animés par des intervenants professionnels et bénéficient de formations.

Nature de l'opération :

Collège au cinéma : éduquer le regard, enrichir la sensibilité, stimuler l'imagination, éveiller l'esprit critique, développer l'expression.

En Dordogne :
39 collèges,
2 584 élèves de 6ème et 5ème,
2 043 élèves de 4ème et 3ème,
209 professeurs,
16 salles de cinéma.

Ce dispositif est financé dans sa totalité par le Conseil Général de la Dordogne.
M. NOËL, DGA Culture Éducation
Martine AUMETTRE, responsable Bureau des collèges
Mme DAUVERGNE, Bureau des collèges

Coordonné par l’association Ciné Passion en Périgord
Serge EYMARD, président
Rafael MAESTRO, directeur
William QUONIOU, éducation à l'image
Julien ROBILLARD, planification
Claudine ROYE, comptabilité 

Avec le soutien de l’Inspection d’Académie
Jacqueline ORLAY, Mme l'Inspectrice d'Académie
Elisabeth SANTOS DUSSER, éducation artistique et culturelle
Martine VINET, déléguée départementale Formation

Avec le soutien du CDDP
Max GAILLARD, Thierry PARISI

Avec le soutien de la DRAC Aquitaine
Jean-François SIBERS, conseiller cinéma
Marie-Hélène ROUAUX, éducation artistique et culturelle

Avec le soutien du Rectorat de l’Académie de Bordeaux

Avec le soutien actif
Romain BONDONNEAU, professeur coordonnatrice cinéma, Dordogne
Danoutchka VIGNAL-TUDAL, professeur coordonnateur Collège au Cinéma